Contribution

Publié il y a 3 heures

Quand je les vois, ces hommes et ces femmes, je les considère d´abord comme mes compatriotes et comme des êtres humains tout court que je dois respecter ; mais quand je regarde de près et que je découvre qu´ils portent des tricots, des foulards et des képis à l´effigie de ce qu´ils appellent leur parti politique, et que je vois les quatre lettres UNIR, la colère remonte en moi, le sinistre film de nombreux crimes et injustices de toutes sortes refait surface. Ce sigle de triste mémoire RPT ou aujourd´hui UNIR n´est-il pas synonyme du recul du Togo, de la médiocrisation de tout un peuple ?

Suite


Politique

Publié il y a 3 heures

Notre réponse doublement oui. Nous méritons ce qui nous arrive et nous le mériterons encore. Car, nous fermons volontairement nos yeux, nos oreilles et nos cerveaux à toutes les idées qui peuvent nous éclairer et nous aider à nous orienter dans un monde où les pièges les plus mortels sont couverts des plus belles fleurs.

Suite


Contribution

Publié il y a 3 heures

Mots épars, dans une gorge nouée. Souffrance, injure, élections, force, mépris, dictature, peuple, président, violence, mort, mandat, révolte, haine, armes, pitié. Certaines douleurs peuvent être portées par des mots, d’autres des plaintes, d’autres des soupirs, d’autres des larmes, d’autres des actes… D’autres, ni les mots, ni les soupirs, ni les plaintes, ni les larmes, ni les actes ne peuvent les porter. On les porte. On les porte par soi. De soi.

Suite


International

Publié il y a 3 heures

Lors de la commémoration du 70ème anniversaire de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz, le président français François Hollande a déclaré que « la Shoah est le plus grand crime, le plus grand génocide, jamais commis. »

Suite


International

Publié il y a 3 heures

Les éléments mettant en cause le plus haut niveau de l’État français dans l’opération qui provoqua la mort de neuf soldats français en 2004 s’accumulent. Les notes des conseillers de Jacques Chirac publiées ce mardi 24 février par le journal L’Humanité montrent aussi que pour l’Élysée, dès 2004, « la seule possibilité de renverser le président Gbagbo passe par les élections »[1]. Ce n’est finalement qu’en avril 2011 que Laurent Gbagbo sera renversé et arrêté, justement à l’issue d’une parodie de processus électoral. Depuis 2004, l’association Survie suit de près toute cette affaire.

Suite


Contribution

Demandez à ce Monsieur qui veut aller se pavaner à la Conférence sur le virus meurtrier Ebola, le mardi 3 mars, s’il connaît bien le sens du mot meurtrier, combien de citoyens togolais, comme pire que ce virus, il a lui-même fait massacrer. Demandez-lui où il a oublié les cadavres, avant d’aller s’occuper des victimes de l’épidémie. Demandez-lui la liste de ceux qui ont été massacrés en 2005, tailladés par les machettes, éclatés sous les bombes de son âme damnée, son général défunt Tidjani, aujourd’hui enterré lui-même, quelque part en terre nigériane, la liste de ceux qui ont été criblés de balles…, de ceux qui avaient été torturés, battus à mort, de ceux qui avaient été précipités dans la mer, les fleuves, morts noyés, ceux qui avaient simplement disparu, emmenés par la soldatesque vers une destination inconnue.

Suite


Politique

Dans le cadre de la manifestation organisée le mardi 3 mars 2015 à Bruxelles contre la dictature au Togo, le mouvement citoyen TOGO EN DANGER déclare ce qui suit : Le régime totalitaire de Faure Gnassingbé a érigé la corruption, la gabegie et l’impunité en mode de gouvernance au Togo, pays d’Afrique occidentale qu’il régente depuis des décennies grâce aux fraudes électorales, à la manipulation des consciences et à la confiscation du pouvoir politique et économique. Cette confiscation du pouvoir politique et économique au mépris des aspirations profondes du peuple togolais constitue une violation de l’article 12 de la Déclaration universelle des droits de l’homme disposant que « La volonté du peuple est le fondement de l’autorité des pouvoirs publics ; cette volonté doit s’exprimer par des élections honnêtes… ».

Suite


Contribution

Apollinaire est avocat. Il a 70 ans. A un diabète, du cholestérol, fait de l’hypertension, mais entretient plusieurs maîtresses (aucun détail n’est à négliger sur le personnage). Il est l’un des hommes de droit les plus connus et fortunés de TiBrava (pays-ville de la légende de Kangni Alem ressemblant trait pour trait au Togo et qu’il a déjà peint, pittoresque, dans plusieurs de ses romans et nouvelles). A la veille de sa retraite volontaire, Apollinaire décide de revenir sur l’une des trois affaires qu’il a perdues durant sa carrière.

Suite


Politique

VIDEO - Claude Améganvi : nous appelerions au boycott de tout candidat de l’opposition

Constitution du Front Tchoboé

Comme vous devez sans doute le savoir, c’est en effet depuis plusieurs années que se mène la lutte pour les réformes qui a pris un caractère d’urgence ces derniers mois en raison de la proximité de l’élection présidentielle envisagée cette année 2015. A cet effet, ont été constitué divers regroupements dont les plus récents sont le Collectif « SAUVONS LE TOGO » (CST), la Synergie des ODDH qui, avec le regroupement électoral CAP 2015, menait jusqu’alors ce combat. Puis a commencé l’exploration de nouvelles voies d’élargissement du cadre existant par la recherche de l’association d’un plus grand nombre de partis et associations afin d’être encore plus efficace dans ce combat, initiatives qu’ont conjointement animé comme personnes ressources : Me Ata Messan Zeus AJAVON, coordinateur de la Synergie des ODDH et ATCHADAM Tikpi, président du Parti national panafricain.

Suite


Editorial

Elections, contestations, répressions sanglantes, dialogues… et rebelote : élections, contestations, répressions sanglantes, dialogues… Voilà résumée la vie politique togolaise. Le Togo semble de nouveau s’engager inexorablement et dangereusement dans le tourbillon de ce cercle vicieux dont les conséquences ne sont plus à exposer ici. On aurait pu dire que c’est le pouvoir togolais qui s’y engage si le CAP 2015 et d’autres formations de l’opposition ne s’étaient pas invités à cette nouvelle mascarade coûte que coûte. Pour quelles raisons, pour quels résultats ? Les voies de l’opposition togolaise sont « insondables ». Pour la raison : Joker ! Quant aux résultats, tous les Togolais les connaissent déjà.

Suite


Politique

Depuis quelques jours, la fédération internationale de l’ANC a publié sur différents sites internet un communiqué invitant les compatriotes de la diaspora à participer à un débat sur la situation politique nationale qui prévaut actuellement au Togo. Cette rencontre initiée par le bureau international de l’ANC, nous donne, en tant que démocrates, l’occasion de partager notre point de vue sur la situation et surtout sur la ligne politique suivie par l’ANC de Jean-Pierre Fabre depuis ces cinq dernières années.

Suite


Contribution

Il y a une vieille phraséologie lénifiante, une sorte de pommade hydratante, que présentent ceux-là même qui parlent de libération du Togo, à ceux qui ne souhaitent que de maintenir le peuple togolais dans ses vieux liens. Dans cette phraséologie, générosité verbale, abondent les mots tels que « paix », « apaisement » « bien commun »... Certains n’hésitent pas à parler d’ « amour », sans sourire de la tonalité prêchi-prêcha religieux de la notion, la joue gauche tendue pour recevoir le second soufflet après le premier sur la joue droite. Faut-il faire semblant d’oublier que celui qui a giflé hier et qui gifle encore aujourd’hui son prochain, le giflera toujours s’il ne lui est jamais demandé pourquoi il l’a fait et continue de le faire ? Le repentir et la réparation sont encore d’autres étapes, sans parler du juste châtiment.

Suite


Opinion libre

Ce titre évocateur et provocateur de notre texte n’a aucunement pour objectif d’insulter le peuple togolais. Quiconque qualifie un peuple d’immature politique utilise un langage déplacé. Le peuple sait toujours faire face aux situations politiques. Ses comportements peuvent être interprétés de rationnels ou d’irrationnels. Mais seul, lui sait pourquoi il les adopte en un temps précis et dans un espace donné de son histoire. Le peuple togolais a démontré une rationalité comportementale dans le cheminement de sa lutte politique. Il l’a d’ailleurs si bien faite qu’aujourd’hui, si nous ne nous abusons, il peut raisonnablement se targuer d’être l’un des peuples les plus courageux dans la lutte pour la libéralisation totale du continent africain. Nous n’en voulons pour preuve que la détermination de ce peuple qui, conduit vaillamment par Sylvanus Olympio, a montré l’exemple et taillé sur mesure, les sentiers des "indépendances" africaines.

Suite


Politique

Lettre ouverte du 21 février 2015 du CRD-MK a la médiatrice de la république togolaise

Togo : devoir d’éthique et impératif de la « Peace Building » !

Madame la Médiatrice de la République, Présidente du Haut Commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) et de la Commission de réflexion sur les réformes politiques

Suite













Contactez-nous | Mentions légales

Copyright 2005 - www.togocity.com - All rights reserved -
Site developpé avec SPIP sous licence de logiciel libre (GPL)